Live report Fred CHAPELLIER, 21 janvier 2014, Caf’Conc des 3 Frontières

A 21 h pétantes,Fred démarre en annonçant l’enregistrement du concert pour un live. On ne dirait pas que c’est un français tant il a un feeling à l’américaine dans le timbre de sa voix. Denis aux fûts,  vit la musique, car il la danse en jouant. Bénichou à la basse a une posture très académique, mais le son est rond et bien présent. Avec ce swing d’enfer, on a de quoi être fier de ce blues à la française !Fred possède un peu de Gary Moore dans le style et l’approche musicale, au vu du phénoménal groove qui se dégage de cette prestation scénique. Il sollicite àplusieursreprises le public afin d’assurer le fondsonore de l’enregistrement. Faber assure également un max sur les solis.  Nous avons même droit à un inédit en hommage à NelsonMandela*, « Nels ».(*décédé le 5 décembre 2013).  (Nico)

Photo : Jean-Louis Combet

Facebook : fred.chapellier  –  http://www.fredchapellier.net/

http://www.fredchapellier.net/http://www.fredchapellier.net/

(Extrait de la Newsletter # 19 – Mars / Avril 2014)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s