Chronique CD: Black Label Society “Catacombs Of The Black Vatican”

bmack label society

Zakk Wylde sort un nouvel opus quatre ans après “Order Of The Black”. Son passage en tant que guitariste d’Ozzy l’a peut-être amené inconsciemment à créer des lignes de chant proches de celles du Prince de Ténèbres, et parfois même le timbre de la voix de Zakk ressemble à s’y méprendre à celle d’Osbourne !
Il en va de même pour la musique, qui se rapproche qui est de ci, de là très Sabbathienne, sauf sur la ballade « Believe Angel Of Mercy », ou encore sur l’acoustique « Damn The Flood », qui serait plus à la Bruce Springsteen !

Excellent travail également à la batterie de Chad Szeliga sur « Empty Promises » !
L’ensemble est de très bonne facture, et le colosse barbu dévoile une sensibilité qu’on ne lui connaissait pas, surtout en concert, en signant de grands passages emplis de feeling. Wylde a su se relever de sa période creuse des années 2000, sans doute en partie grâce à son sevrage de l’alcool.
Félicitations pour ce bel ouvrage, à la fois costaud et tendre! L’édition limitée comporte un livret contenant les textes des chansons et des photos, mais que du Guitar Hero : Aurait-il un ego démesuré ? (Nico)
(Extrait Newsletter # 21, juillet / août 2014)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s