Interview de KORGAN

korgan

Après le retour sur scène de KORGAN, nous nous devions de les rencontrer pour en savoir plus sur le « retour du phœnix. »

Rendez-vous avec  Manu (chant), Livio (guitare), Pat (basse), et Philipe (batterie) dans leur local de répétition, un beau dimanche après-midi … Arrivés sur place nous retrouvons nos amis Gilles et Cathy, venus « aérer » leurs guitares pour l’occasion… Il va falloir patienter un peu, le temps que les guitos jouent un peu avec ces nouveaux jouets (c’est peu dire que leurs yeux brillent comme ceux des enfants au pied du sapin de Noël…), mais très rapidement, la répète commence : Ils exécutent avec précision leur set, déjà entendu au Grillen (et chroniqué dans ces pages … !). Les morceaux s’enchaînent sans temps mort, ils sont tous les 4 en parfaite symbiose et tout en décontraction, le répertoire est parfaitement maitrisé, pas de doute, ils sont prêts ! C’est une nouvelle fois un plaisir de les écouter, et nous profitons (enfin !) de la pause, pour creuser un peu notre sujet…

MA : Alors, c’est le retour de KORGAN…  Pourquoi avoir choisi de faire renaître ce groupe ?

Pat : Mon fils Jordan (ndlr : bassiste comme papa …) nous taquine, Livio et moi, depuis des années avec ce truc…

Pat / Livio : La période dans laquelle nous étions tous les 2 dans KORGAN (ndlr : le line-up précédent s’était séparé en 2005) a été importante pour nous, nous avons toujours conservé une sorte de nostalgie, et surtout l’envie de refaire quelque chose ensemble… Ca nous travaille sérieusement depuis au moins 5 ans… Nous n’avions pas trouvé le moment opportun, et maintenant, nous y sommes !

MA : Pour autant, la formation n’est pas la même qu’à l’origine… Comment est née cette nouvelle « version » du groupe ?

Livio : Le batteur de MAD CHEMIA (ndlr : ex SLAJJ, le précédent groupe dans lequel officiait Livio) était blessé, et Phil a été appelé en renfort pour un remplacement temporaire … Il y a eu un super feeling avec lui, et il n’est jamais parti…  Manu quant à lui, était à un moment de sa vie où il avait besoin de faire une pause dans son activité de chanteur … Il a bien essayé, mais on ne l’a pas lâché, et on a réussi à le convaincre de rester ! Nous nous sommes mis au boulot en novembre 2012, Manu nous a rejoints en avril 2013.

MA : Et toi, Manu, dans quel état d’esprit abordes-tu cette nouvelle aventure ?

Manu : A la base, j’officiais dans un registre plutôt thrash, aujourd’hui, je travaille ma voix avec un pro pour étendre mon style vers le rock, j’aime ce défi, je pense qu’il ne faut pas se reposer sur ses acquis, et bosser encore et encore pour progresser… Je prends aussi des cours de langues pour améliorer ma prononciation et l’articulation… Je suis hyper enthousiaste, ce projet m’a vraiment redonné l’envie et le plaisir de chanter !

MA : Quels sont les projets de KORGAN ?

Pat : La priorité a été l’enregistrement de la démo, nous sommes entrés en studio en octobre 2013, et elle est sortie pile poil à temps pour notre premier concert au Grillen. On a beaucoup bossé, et on est très fiers du résultat.

MA : Et on la trouve où, cette démo ?!?

Pat : C’est nous qui la distribuons en direct, il suffit de demander !

(patrickumber@gmail.com)

Prochaine étape : l’album, on travaille déjà dessus ! Avec entre-temps quelques belles dates de concert, bien sûr …

MA : Justement, premier concert le 8 février  au Grillen dans la cadre du festival « Orgie d’influence » de l’asso Aching… Belle entrée en matière ! Comment est-ce que cela s’est mis en place?

Livio: Très simplement ! Les membres d’Aching sont des amis, on se connaît depuis des années… L’association fête cette année ses 10 ans d’existence…  Pour marquer le coup, ils voulaient des groupes ayant déjà participé aux éditions initiales d’ « Orgie D’influence »… KORGAN en était, KORGAN est de retour, et voilà !

MA : Vous êtes montés sur la scène du Grillen en portant des masques… Just for fun, ou bien bien est-ce qu’il y avait un message ?

Livio : Pour Pat, Phil et moi, c’était vraiment just for fun !

Manu : Au départ, pour moi aussi…. Et puis cela a pris un sens particulier … J’avais prévu de garder le masque pendant tout le concert, de l’enlever à la fin, et de le donner au public… Dans la vie de tous les jours, je suis plutôt introverti, mais quand je suis sur scène, je deviens quelqu’un d’autre, et je trouve que ce masque symbolise bien cette dualité… En tout cas, le public a plébiscité, et en redemande !

MA : Parlez-nous un peu de votre musique… Reprises, compos ?… Quels thèmes vous inspirent ?

Livio : Tous nos titres sont des compos originales, estampillées « new KORGAN » !

Manu : Pour écrire les textes, je m’inspire de tout ce qui fait partie de la vie… :  Notre société contemporaine, sur laquelle je porte un œil critique sans parti pris politique, (« Propaganda »), l’histoire, comme celle des civilisations disparues par exemple, qui me fascinent :  les « guérisseurs d’âmes », les sacrifices rituels des Mayas, pour qui c’était un honneur et un privilège de faire partie des victimes, ou encore l’absurdité de la guerre, comme dans « Deutschland » …

MA : De quoi parle cette chanson ?

Manu : « Deutschland » raconte une histoire qui se passe à Berlin, à la fin de la guerre… La ville est en ruine. Un jeune garçon est perdu, son frère était un nazi, son père est gravement malade … La doctrine nazie impose toujours son diktat sur les esprits… Les faibles ne sont pas tolérés et doivent être éliminés, et son professeur dit à ce jeune garçon qu’il doit tuer son père… Ce qu’il fait… Mais il regrette amèrement son geste et finit par se suicider … Cette histoire peut paraître absurde, mais montre bien à mon avis à quel point on peut se retrouver endoctriné et faire des choses terribles qui n’ont aucun sens … Et ça, c’est la réalité … C’est aussi une manière de voir de l’autre côté de la frontière, par rapport à l’histoire même de l’Allemagne, comment les choses ont été vécues de leur côté, une autre version de l’histoire…

MA : Pour ceux qui vous auraient loupé le 8 février, prochaine session de rattrapage ?

Livio : Le 18 avril, au Grillen, en première partie de FREEDOM CALL !!! Ca va dérouiller !

(Estelle pour METAL ANGELS)

korgan grpe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s