Live report : GRAND MAGUS / AUDREY HORNE / ZODIAC / THE VINTAGE CARAVAN, 22 mars 2014, Kiff, Aarau (CH)

Les p’tits jeunes de The Vintage Caravan démarrent à 19h30 pétantes. Le guitariste-chanteur, non seulement maitrise son jeu et son chant, mais arrive de surcroît à sauter dans tous les sens ! Le second titre « MARSWATT » est hallucinant,  ils sont pleins de fougue.  « Expand Your Mind » swingue à souhait, le chanteur explique qu’ils ont enregistré une video pour ce titre. Je confirme l’impression qu’ils sortent tout droit des années 70,  sans pour autant que ce soit poussiéreux,  on a vraiment la sensation de redécouvrir un style. Par ailleurs les racines blues sont très présentes. Malheureusement les petits nouveaux de l’écurie Nuclear Blast n’ont droit qu’à ½ heure de jeu. Ils nous offrent tout de même un remarquable duel basse-guitare, entrecoupé d’un solo de batterie.            

Heure précise de démarrage pour Zodiac, qui promeut son second album rock  seventies de bonne facture, mais moins énergique que celui des gamins.  Ce qu’ils font semble très bon, mais un peu décalé par rapport au reste de l’affiche, et nous n’accrocherons pas. La voix  possède un timbre chaud  saisissant. Nous apprécions la reprise du titre de blues « Blue Jeans ». Un groupe à « garder sous le coude » pour un autre contexte… 

A 21h20 après l’intro du Muppet Show,  Audrey Horn se lance  sur les chapeaux de roue avec leur titre phare « Redemption Blues » : C’est vraiment l’euphorie comparé à Zodiac ! Toschie est toujours à fond, l’enthousiasme du public du Kiff est à son comble ! Ils enchainement un à un les succès de leur dernier album,  nous avons même droit à un « solo en duo » sur « Youngblood »,  et tout le monde pousse la chansonnette sur le sympathique « There Goes A Lady ». C’est une fête, une célébration autour de la musique ! Ils annoncent qu’ils finissent d’enregistrer un nouvel album,  dont nous avons doit un nouveau titre en exclusivité (« Gravity »),  et même une seconde chanson pour finir (« There is a Wolf in my Heart ») : trop sympa les gars ! En fait, ils ont surtout envie de confronter leurs nouveaux nés au public ! Apothéose avec « Show and Tell « et « Blaze of Ashes », finalement ils joueront encore le très entrainant  « Straight Into Your Grave » en terminant dans le public tous les 4.

Après un changement de matos et un line check,  le power trio Grand Magus démarre à 22h50. Pour l’anecdote, le grand JB (par le talent s’entend)  se laisse à nouveau pousser les cheveux … Nous avons droit à tous les hymnes du nouvel album, un moyen imparable de headbanger ! Le public est ravi. Mais l’album « Hammer of the North » n’est pas délaissé pour autant. Du Grand Magus grand cru ! Pour conclure,  « Iron  Will »,  « Trimph and Power » avec son introduction  suave… et « Hammer of the North »  clot finalement en beauté.  Soirée exceptionnelle. (Nico)

(Extrait Newsletter # 20 – Mai / Juin 2014)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s